Ana səhifə

Satellite Hipparcos


Yüklə 8.41 Kb.
tarix14.06.2016
ölçüsü8.41 Kb.

M2.1


Satellite Hipparcos.

Le satellite Hipparcos était constitué principalement d'un télescope de 30 cm de diamètre. Celui-ci a permis d'établir un catalogue des positions, distances et éclats de plus de 118 000 étoiles avec une précision jamais atteinte.

Ce satellite, lancé le 8 Août 1987, devait être placé sur une orbite géostationnaire à une altitude

H = 36 000 km. Un problème de mise à feu du moteur d'apogée a laissé Hipparcos sur son orbite de transfert son altitude variant entre h et H. Après utilisation des moteurs de positionnement, l'altitude minimale a été portée à h = 500 km. Une programmation du satellite a permis de s'affranchir des problèmes liés à cette orbite.

Au cours d'une révolution, il passe dans la ceinture de Van Hallen. On supposera que cette ceinture est comprise entre deux sphères de rayon r1 = 8 400 km, r2 = 28 000 km et de centre celui de la Terre. La ceinture de Van Hallen est constituée de particules chargées piégées dans le champ magnétique terrestre.

Ces particules aveuglent les détecteurs d'Hipparcos interrompant les mesures des positions des étoiles objets de la mission.

On assimile la Terre à une sphère de centre O, de rayon R = 6 400 km et de masse M et le satellite à un point matériel (S, m). On suppose le référentiel géocentrique Rgc galiléen. La période de rotation de la Terre dans ce référentiel appelée jour sidéral vaut T = 86 164 s. On note G la constante de gravitation, sa



valeur numérique n'est pas utile dans ce problème.


  1. Exprimer la force qui s’exerce sur S.
    Montrer que le moment cinétique en O du satellite est une constante du mouvement.
    En déduire que le mouvement du satellite est plan.

  2. On pose que le mouvement s’effectue dans le plan perpendiculaire à l’axe Oz et on utilise les coordonnées cylindriques (O, ). Exprimer la quantité en fonction de Lz et m.
    Quelle est le nom de cette grandeur ?

  3. Montrer que le vecteur excentricité = est une constante du mouvement ( étant la vitesse du satellite).

  4. On choisit l'origine de l'angle polaire pour avoir  = (e, u). Montrer que l'équation de la trajectoire peut se mettre sous la forme e est la norme de.
    En déduire la trajectoire du satellite.

  5. Exprimer et calculer e et p en fonction de h, H et R.

  6. Exprimer et calculer le demi grand axe a de la trajectoire.

  7. Enoncer sans démonstration la troisième loi de Kepler.

  8. Exprimer la période Th de révolution d'Hipparcos en fonction de T, R, H et h.
    Calculer Th en heure.

  9. Déterminer les valeurs numériques des angles 1, 2 d'entrée et de sortie de la ceinture de Van Hallen du satellite. On donnera les valeurs comprises entre 0 et 180°.

  10. Représenter sur un schéma clair la trajectoire du satellite et l'aire A balayée par lors d'un passage dans la ceinture de Van Hallen et correspondant à la période d’inactivité de S.



Pour la question suivante, on prendra une valeur approchée de A = 200.106 km2.

  1. Déterminer le rapport en fonction de A et Ae (aire de l'ellipse) où to est la durée totale d'inactivité d'Hipparcos sur une période. Application numérique.
    On donne l'aire de l'ellipse:


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©kagiz.org 2016
rəhbərliyinə müraciət