Ana səhifə

91 ans de déni : ça suffit !


Yüklə 492.43 Kb.
səhifə9/10
tarix15.06.2016
ölçüsü492.43 Kb.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

Karastan... Mille & une pierres de guarrigues
vendredi 19 janvier 2007

à partir de 18h30


Chapelle des Jésuites

du 19 janvier au 25 février 2007


ANTOINE AGOUDJIAN : Les yeux brûlants - mémoire des Arméniens
du 13 janvier au 10 février
EXPOSITION DE PHOTOGRAPHIES - ESPACE D'ANGLEMONT

Espace d'Anglemont 35, place Charles-de-Gaulle

Tél. : 01 43 60 92 88

Entrée libre



Du lundi au vendredi,

de 10h à 21h

Samedi de 10h à 18h30
"Je me consacre depuis 1989 à la réalisation de ce travail photographique sur la mémoire. Chaque reportage me conduit sur les lieux relatifs à l’histoire des Arméniens dans l’empire Ottoman, où se sont déroulés les récits qui ont nourri mon imaginaire. Après le tremblement de terre de 1988 en Arménie, l’aide humanitaire a été pour moi l’occasion de pénétrer ce bout de terre symbolique, présent jusqu’alors seulement dans mon esprit.
Au départ, la photographie était une alliée de second plan, mais elle s’est très vite transformée en véhicule essentiel de mes émotions.
En 1996, errant dans la ville d’Istanbul, partagé entre crainte et excitation, j’ai éprouvé le besoin irrépressible de me lancer à la recherche des Arméniens sur cette terre historique. Mon projet est né des sensations éprouvées dans cette ville.
J’ai décidé de parcourir le Moyen-Orient, en quête des empreintes et de la mémoire d’un peuple, de mon peuple. Quelles que soient les difficultés, les incompréhensions sur mon travail, ou les obstacles qui se sont dressés devant moi, il me fallait par-dessus tout progresser et y mettre ma vie. J’ai poursuivi ma quête à Jérusalem, au Liban, en Syrie, en Anatolie Orientale, en Arménie, puis en Irak et en Iran.
J’ai voulu accompagner mon travail d’une composante historique, essentielle à mes yeux. J’avais besoin d’approfondir mes connaissances sur cette question. Deux historiens de renom, Raymond H. Kervorkian et Claude Mutafian, m’ont aidé à aborder l’aspect historique et à déterminer les lieux de mes reportages."
Antoine Agoudjian
------------------------------------------------------------
le 25 janvier
INAUGURATION DE L'ANNEE DE L'ARMENIE

Mairie - salle des Mariages et du Conseil

18 heures.
http://www.ville-leslilas.fr/quotidien/page_agenda.php?id=827&typ=agenda&tbl=ville&theme=Culture/Loisirs


Le génocide des Arméniens au mémorial de la Shoah
par Stéphane/armenews
mercredi 20 décembre 2006

Année de l’Arménie


Du 14 au 18 janvier : Le GENOCIDE DES ARMENIENS : Cycle de films, rencontres, conférences sur cette thématique. Manifestation organisée dans le cadre d’« Arménie, mon amie », Année de l’Arménie en France.
D’avril 1915 à décembre 1916, environ 1 200 000 Arméniens, citoyens de l’Empire ottoman, furent assassinés sur ordre du comité central du parti Union et Progrès.
Ce génocide fut perpétré pour des raisons à la fois idéologiques et politiques. Une fraction du parti politique Union et Progrès voyait dans les Arméniens le principal obstacle à l’unification des Turcs de l’Empire ottoman et du Caucase, et même d’Asie centrale. Aujourd’hui, le génocide des Arméniens continue à être nié par la Turquie. Dans le cadre de l’année de l’Arménie en France, le Mémorial de la Shoah propose du 14 au 18 janvier 2007 un cycle de films, rencontres, conférences sur cette thématique. Manifestation organisée dans le cadre d’« Arménie, mon amie », Année de l’Arménie en France.
Lieu : Auditorium Edmond J. Safra, niveau -1
Entrée libre pour toutes les manifestations
Renseignements et réservations : tél. 01 53 01 17 42
ou sur www.memorialdelashoah.org
Dimanche 14 janvier 2007, 15 h
Conférence inaugurale
Le génocide des Arméniens
Cette conférence inaugurale envisage une analyse des causes et de la genèse du génocide, le récit de son déroulement d’un point de vue tant historique que géographique, enfin, les perspectives contemporaines et la question du négationnisme.
En présence d’Yves Ternon, docteur en histoire à l’université de Paris IV-Sorbonne, Raymond Kévorkian, historien, enseignant à l’Institut français de géopolitique (université Paris VIII-Saint-Denis), conservateur de la Bibliothèque Nubar, Claire Mouradian, historienne, directrice de recherche au CNRS et à l’EHESS, Centre d’études des mondes russe,caucasien et centre-européen (CERCEC). Présidée par Nelly Tardivier-Henrot, commissaire général de l’Année de l’Arménie, et Jacques Fredj, directeur du Mémorial de la Shoah.
Lundi 15 janvier 2007
Projections et rencontre
18h
Mémoires d’Arménie de J. Michael Hagopian (États-Unis, documentaire, 2000, 1h15, vidéo, Walter Garabian, J. Michael Hagopian) Les prémisses et le déroulement du génocide dans la région de Kharpert, où près de 10 000 Arméniens furent assassinés, sont racontés grâce aux récits croisés de leurs témoins clefs.
20h
Le Génocide arménien de Laurence Jourdan (France, documentaire, 2005, 52 min, vidéo, La compagnie des Phares et Balises, Arte) Allié de l’Allemagne et de l’Autriche- Hongrie pendant la Première Guerre mondiale, le Triumvirat Jeune-Turc du comité Union et Progrès au pouvoir dans l’Empire ottoman, accuse les Arméniens d’Anatolie de trahison. Le 24 avril 1915, plus de 600 notables et intellectuels sont arrêtés à Constantinople. Le coup d’envoi d’une politique de déportations et de massacres est donné. Alors que la Grande Guerre bat son plein, entre un million et un million et demi d’Arméniens de l’Empire ottoman sont éliminés. En présence de la réalisatrice.
Mardi 16 janvier 2007
Projections et rencontre
17h30
Arménie : l’histoire d’un génocide d’Andrew Goldberg (États-Unis, documentaire, 2005-2006, 55 min, vidéo, Two cats productions) Ce documentaire retrace la genèse et les différentes étapes du génocide des Arméniens. Il apporte également un éclairage nouveau sur les ressorts du négationnisme de l’État turc et la manière dont celui-ci a organisé jusqu’à nos jours la négation systématique des événements et la manipulation de la mémoire nationale.
19h
Arménie 1900 de Jacques Kebadian et Françoise Renberg. Texte d’Yves Ternon (France, documentaire, 15 min)
L’évocation très personnelle d’une généalogie familiale en Arménie entre 1900 et 1915.
Mémoire arménienne de Jacques Kebadian, Isabelle Ouzanian, Mireille Bardakdjian (France, documentaire, 1993, 2h15, vidéo, CRDA- Centre G. Pompidou)
Le récit du génocide par ses derniers témoins, aujourd’hui disparus, ayant trouvé refuge en France dans les années 1920, et plus largement la mémoire de tout un peuple. En présence du réalisateur.
Mercredi 17 janvier 2007
Projection et rencontre
15h
America America d’Elia Kazan avec Stathis Giallelis, Franck Wolff, Elena Karam (États-Unis, fiction, 1964, 2h54, 35 mm)
Au début du siècle, un jeune Anatolien fuit un pays où Grecs et Arméniens sont persécutés par les Turcs. Il désire émigrer en Amérique, mais s’aperçoit bien vite que ce périple vers la Terre promise est un parcours semé d’embûches.
19h30
Ararat d’Atom Egoyan avec Charles Aznavour, Arsinée Khanjian, David Alpay, Eric Bogosian, Brent Carver (Canada-France, fiction, 2002, couleur, 2h06, 35 mm)
Sélection officielle - Cannes 2002, hors compétition Ce grand film choral sur la vérité et le déni, reconstruit depuis le présent les événements du génocide des Arméniens, par un jeu magistral de puzzle et de correspondances entre le passé et le présent, l’art et la réalité, les drames intimes et la grande histoire.
En présence de Sylvie Rollet, maître de conférences, Études cinématographiques, université Paris III, Sévane Garibian, doctorante en droit sur le concept de crime contre l’humanité et Charles Aznavour, comédien (sous réserve).
Jeudi 18 janvier 2007
Projections et rencontre littéraire
16h30
Je hais les chiens de PeÅ Holmquist et Suzanne Khardalian (Suède, documentaire, 2005, 29 min)
Garbis est l’un des tout derniers témoins rescapés du génocide de 1915 durant lequel il perdit l’ensemble de sa famille. Ce survivant a un secret très ancien qui lui fait haïr les chiens. En présence des enfants du témoin.
Back to Ararat de PeÅ Holmquist (Suède, documentaire, 1988, 100 min, vidéo, HB PeÅ Holmquist Film)
Ce film rassemble les voix et les visages de ceux qui en France, aux États-Unis, au Liban, en Arménie, sont les témoins et les héritiers du génocide des Arméniens. Mais pour ceux qui ont reçu ces récits en héritage, que veut dire aujourd’hui être Arménien ? Un retour à Ararat est-il possible ?
19h30
Rencontre littéraire
Franz Werfel et Edgar Hilsenrath
Deux auteurs juifs écrivent sur le génocide des Arméniens : l’un avant la Shoah, l’autre après. Deux oeuvres exceptionnelles : écrit en 1933, le roman de Werfel relate le formidable récit de la résistance arménienne sur les flancs de la Musa Dagh, auquel Hilsenrath répond en 1989 à travers un conte truculent et subversif qui métamorphose les événements historiques du génocide en légende pour la mémoire universelle.
Les 40 jours de Musa Dagh de Franz Werfel. Traduit de l’allemand par Paule Hofer-Bury, préface d’Elie Wiesel, éd. Librairie générale française, 1989.
Le conte de la pensée dernière d’Edgar Hilsenrath. Traduit de l’allemand par Bernard Kreiss, Albin Michel, 1992. Prix Alfred-Döblin. Avec la présence exceptionnelle d’Edgar Hilsenrath, rescapé de la Shoah, auteur de nombreux ouvrages dont Nacht qui raconte son séjour dans les ghettos d’extermination de Transnistrie, de Peter Stephen Jungk, auteur de Franz Werfel : une vie de Prague à Hollywood, et d’Antoine Spire, journaliste.
http://www.armenews.com/rubrique.php3?id_rubrique=83


L'association DA-connexion vous invite au théâtre dans le cadre d' "Arménie, mon amie"
Théâtre 10 IOLOGIE.

Spectacle arménien contemporain

Langage universel du mime et des sons

Un regard mordant sur la vie


le 25 janvier 2007 à 20H00

Place des Victoires

5, rue du Mail, Paris 75002

Métro Bourse


le 26 et le 27 janvier 2007 à 19h30

118, rue de Courcelles - Paris 17 ème


les 2, 3, 9, 10, 16, 17 février 2007 à 20h00

14, rue de Turenne - Paris 75004

Métro Saint-Paul
Metteur en scène: Mikayel Vatinian

Acteur: Sergey Danielian

Directeur artistique: Ivana Kréadinac
PAF: à partir de 15 Euros

Etudiants: 10 Euros

info-réservation: 06 300 120 64
Manifestation organisée dans le cadre d' "Arménie, mon amie"

Année de l'Arménie en France




Les archives Ringelblum : exposition, rencontres et projections
À l’occasion de l’exposition Les archives clandestines du ghetto de Varsovie (15 décembre 2006-29 avril 2007), le Mémorial de la Shoah présente un cycle de films, conférences et rencontres consacré aux ghettos d’Europe centrale, à la vie des Juifs dans la Pologne d’avant-guerre, et aux différentes formes de résistance dont le soulèvement du ghetto de Varsovie est devenu le symbole.
De 1940 à 1943, le ghetto de Varsovie est isolé du monde, assailli par la faim, le froid, la maladie et la terreur. Cependant, au coeur de cet enfer, un groupe d’hommes et de femmes, rassemblés autour de l’historien Emmanuel Ringelblum, se désignant sous l’expression yiddish d’Oyneg Shabbes («plaisir du shabbat»), mènent un patient et périlleux travail d’étude et de recueil d’informations sur le sort de la communauté juive au sein du ghetto et plus généralement dans les territoires occupés par les nazis. Soigneusement caché, puis partiellement retrouvé après guerre dans les ruines du ghetto, ce témoignage unique est passé à la postérité sous le nom d’Archives Ringelblum.
http://www.memorialdelashoah.org/upload/minisites/ringelblum/shoah/index.htm


Génocide du Rwanda : projections-débats les 12 et 14 mars à Rennes
Lundi 12 mars 2007 à 20h
Rwanda 1894-1994 : une République devenue folle Luc de Heusch. Belgique - 1996 (73mn)
En 1994, huit cent mille rwandais, hommes, femmes et enfants à majorité tutsis, périssaient dans le premier génocide qu’ait connu l’histoire africaine. Luc de Heusch, ethnologue et cinéaste, reconstitue le véritable visage de cette société déformée par l’idéologie coloniale. Une république devenue folle est le premier documentaire à avoir été réalisé sur le génocide rwandais et en explique les mécanismes historiques, politiques et culturels de façon remarquablement didactique.
Mercredi 14 mars 2007 à 20h
Rwanda, un cri d’un silence inouï Anne Lainé. France - 2003 (52mn)
Dix ans après les massacres qui ont ensanglanté le Rwanda, Anne Lainé est partie à la rencontre des rescapés. Avec une réalisation sobre, elle mesure les conséquences psychologiques de ces cent jours qui firent un million de morts. Elle nous parle des souffrances et surtout de l’après : le devoir de mémoire, l’aide aux victimes, la reconstruction et la réconciliation d’un peuple.
Projections débats réalisées à Rennes par Survie Ille et Vilaine-Mayenne
Campus de Villejean, Amphi De Martonne, Hall B, entrée libre
Accès : Métro arrêt Villejean Université Bus 16, station Villejean Université, Entrée avenue Gaston Berger Site
Contact : survie35 (at) gmail.com
http://www.survie-france.org/article.php3?id_article=818


50ème anniversaire du Mémorial
À l’occasion du cinquantième anniversaire de l’institution, une exposition-dossier conçue par le Mémorial de la Shoah, sous la direction de l’historienne Annette Wieviorka, retrace l’histoire de la création du Mémorial.
1956-2006 : Du Mémorial du martyr inconnu au Mémorial de la Shoah
Le 28 avril 1943, les principaux responsables de la communauté juive rassemblés à l’initiative d’Isaac Schneersohn, créent à Grenoble, dans la clandestinité, le Centre de documentation juive contemporaine (CDJC) afin de rassembler des preuves de la persécution des Juifs et demander justice dès la fin de la guerre.
Dans les années 1950, Isaac Schneersohn décide la construction d’un tombeau- Mémorial dédié aux victimes de la Shoah. Inauguré le 30 octobre 1956, le Mémorial du martyr juif inconnu accueille naturellement dans ses murs le CDJC. En 1997 est lancé un projet de regroupement de ces deux institutions d’histoire et de mémoire qui aboutit à l’ouverture du Mémorial de la Shoah, le 27 janvier 2005.
À l’occasion du cinquantième anniversaire de l’institution, une exposition-dossier conçue par le Mémorial de la Shoah, sous la direction de l’historienne Annette Wieviorka, retrace l’histoire de la création du Mémorial. Présentant une sélection de documents d’archives et de photographies, elle évoque également les personnalités qui agirent pour que naisse le premier mémorial européen dédié aux victimes juives du nazisme.
Exposition-dossier

Du 17 septembre 2006 au 7 janvier 2007,

niveau crypte

Tous les jours sauf le samedi, de 10 h à 18h,

le jeudi jusqu’à 22 h

Entrée libre


http://www.memorialdelashoah.org/a_actus/getDetailsAction.do;jsessionid=2C2BEE0A69686FA04432067FE06A41A7?actuId=169


Spectacle pour enfants : « L'arbre à musique »
Tout public dès 6 ans. Chansons de Francis Lemarque interprétés par Jacques Haurogné. L’histoire d’un enfant juif pourchassé pendant la guerre et obligé de se cacher.
Tout public dès 6 ans. Chansons de Francis Lemarque interprétés par Jacques Haurogné. L’histoire d’un enfant juif pourchassé pendant la guerre et obligé de se cacher.
Les accents tendres et poétiques des chansons du « Poète de Paris » se mêlent ainsi subtilement à ceux plus graves de l’histoire de cet enfant pourchassé parce qu’il était juif. Le résultat est un divertissement ludique, à la fois émouvant et drôle, qui invite le spectateur, petit ou grand, à réfléchir sur lui-même et sur l’Histoire.
Mercredi 13, 20, 27 décembre

Samedi 16 et 30 décembre

Dimanche 17 et 31 décembre

Pendant les vacances scolaires :

les 26, 27, 28, 29, 30 et 31 décembre

A 15 heures


Autour du spectacle :

- Vendredi 15 Décembre à 18 heures Chez Trassoudaine (3 rue Nationale 75013 Paris)

Chansons et musique

Interprétés par Jacques Haurogné et Ezequiel Spucches

Dans une ambiance digne des années quarante, Jacques Haurogné en duo avec Ezequiel Spucches au piano interprètent des chansons de leur répertoire.
- Samedi 16 Décembre à 16 heures au Théâtre Dunois

Rencontre avec Jacques Haurogné sur le thème « Les enfants cachés ».


THEATRE DUNOIS 01 45 84 72 00 www.theatredunois.org
http://www.memorialdelashoah.org/a_actus/getDetailsAction.do;jsessionid=2C2BEE0A69686FA04432067FE06A41A7?actuId=191


Navasart au Palais des Congrès de Paris !
Navasart, le ballet arménien présente HAYASTAN
Palais des congrès de Paris

3 mars 2007 à 20h30


Locations: 01 40 68 00 05

www.palaisdescongres-paris.com


Fnac, Virgin Megastore, Ticketnet.fr, Leclerc, Carrefour, Auchan.

www.navasart.com


Survivre au génocide : traduire le traumatisme
Janine Altounian avait donné une Conférence le 14/04/2006 à la Bibliothèque de la Part Dieu, "Survivre au génocide : traduire le traumatisme" dans le Cycle : Histoire et Mémoire.

Vous pouvez désormais la visualiser en ligne


Conférence de Janine Altounian, traductrice et essayiste. Comment peut-on donc être Arménien de la diaspora, subir l’affront de porter en soi une partie « chimérique », comment vivre rescapé d’un génocide … ? C’est autour de ces différentes interrogations que Janine Altounian aborde les questions de transmission du traumatisme, et de passage par la langue de l’autre et l’écriture comme mise en lien, et peut être aussi comme point de butée à cet exil intérieur qu’ont pu éprouver les Arméniens.
Date/Lieu : Le 14/04/2006 à la Bibliothèque de la Part Dieu
http://php.bm-lyon.fr/video_conf/detail.php?id=12


Arev, soleil d'Arménie
Caroline Castelli raconte la mémoire d'un peuple, la mémoire d'une petite fille bercée d'histoires traditionnelles par son père. Catherine Atamian-Dupont, arménienne de sang et de coeur, a transmis à Caroline son amour de l'Arménie et de ses légendes.
Un musicien fait vibrer la musique arménienne sur les cordes de son Kamantcha (viole arménienne) et les légendes peuvent se raconter …
La grue, oiseau migrateur, donne des nouvelles du pays aux arméniens en exil. Elle rencontre un homme, une grand-mère, un enfant et les histoires voyagent d'Arménie jusqu'à nous….

Caroline chante des extraits de "Krunk", chant traditionnel arménien.


Pour tout public à partir de 5 ans, entrée libre.

La séance est à 15h.


Les dates du 03/02/2007 au 03/02/2007
Médiathèque Buanderie

1 rue du Nord 92140 Clamart

Tél : 0618468207

email : info@carolinecastelli.com

Site Internet : www.carolinecastelli.com
http://www.culture-commune.fr/menu/moule.php?numannonce=3491


Année de l'Arménie dans le 9ème arrondissement de Paris: programme
Voici le programme des manifestations prévues dans le 9ème au cours de l'Année de l'Arménie en France
Janvier 2007
10 au 20 Janvier, salon Aguado : exposition de peinture de Hovhannes Haroutiounian.
19 Janvier, salle Rossini : conférence-débat autour du livre de l'avocate turque Fethiye Cetin intitulé «Le livre de ma grand-mère » .
Inauguration de la place « Chavarch Missakian » (fin janvier, date à fixer)
Projection du film « Voyage en Arménie » de Robert Guédiguian au cinéma Havre Caumartin (date à fixer).
http://parisneuvieme.blogspirit.com/


Le Donikian nouveau est arrivé...
C'est Noël.
Il est né le Denis nouveau...( Chanter sur l'air que l'on sait. Merci )
"Qu'un peuple se partage entre nomades et sédentaires, quoi de plus normal ? Mais qui est nomade, qui sédentaire ? Doit-on appeler sédentaires ceux qui restent au pays, et nomades ceux qui le quittent ? Il arrive que les nomades cherchent à se sédentariser ailleurs qu'en leur pays même. Dès lors, il n'est pas certain qu'on puisse dire d'eux qu'ils sont en proie au nomadisme. Tout juste sont-ils des sédentaires qui ont forpaisé. Parfois même, ces sédentaires-là sont animés par le désir de retrouver le pays auquel ils ont un temps renoncé. En ce sens, leur esprit fera mille fois l'aller-retour entre le lieu de leurs origines et leur lieu d'élection. Soumis à un nomadisme mental permanent, ils vivront en un point sur la terre auquel s'accordera leur corps, pas leur âme.
Quant aux sédentaires,... la suite dans le livre

Voir aussi :


http://www.yevrobatsi.org/st/item.php?r=0&id=2431
Nomadisme et sédentarité : Edition bilingue arménien-français, édité à Erevan par Actual Art 12 euros (+2 de port)


Guide Evasion Arménie (Hachette Tourisme)
Note Collectif VAN : Un très bon guide proposé par Sèda Mavian. Découvrez l'Arménie en suivant les pas de cette spécialiste, historienne et journaliste, correspondante permanente à Erevan pour les Nouvelles d'Arménie Magazine.
Seda Mavian (Photographies Max Sivaslian)

Editeur : Hachette Tourisme

Collection : Guides Evasion
Des itinéraires avec cartes et plans pour découvrir : …- Erevan, la capitale, et la plaine d’Ararat. …- Le Nord et la diversité de ses paysages : austérité pierreuse du plateau du Chirak, escarpement du Lori, coteaux du Tavouch …- Le centre : les contreforts de l’Aragatz et le lac Sèvan, sites naturels exceptionnels. …- Le Sud : longtemps isolée des circuits touristiques, une région aux traditions et au patrimoine préservés. …- La République du Haut-Karabagh : pays de montagne et de forêts, strié de cours d’eau. …Un portrait vivant et documenté de l’Arménie : …- Une destination culturelle, au patrimoine religieux exceptionnel : plus de 4 000 monuments majeurs (monastères et églises). …- Le peuple arménien : ses 3 000 ans d’histoire, son actualité, les arts et les savoirs-faire, la gastronomie, l’hospitalité …- Une destination nature, aux paysages extrêmement variés : massifs escarpés, hauts-plateaux et vallées encaissées, paysages à l’aspect lunaire, steppe, forêts et prairies, lacs et cascades …

Lancement de l’année de l'Arménie à Nice
(Nice Rendez-Vous) | CULTURE | ARMÉNIE
Dans le cadre de l'Année de l'Arménie en France du 26 octobre 2006 à fin septembre 2007, Nice capitale de la Côte d’Azur sera l’hôte de plusieurs événements destinés à mieux connaître l’Arménie, sa culture, son histoire, son passé et son présent.
« Arménie mon Amie » honorera, au travers de diverses manifestations, un peuple au destin brillant et tourmenté qui a plus de 3000 ans, relatera ses heures noires, mais aussi celles de bonheur et d’accomplissements.
Jacques Peyrat, Sénateur Maire de la ville de Nice et M. Edvard Nalbandian, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République d’Arménie en France, donneront ensemble, le jeudi 26 octobre à Nice, le coup d’envoi de cette année de mise en lumière des relations franco-arméniennes et dévoileront, lors d’une conférence de presse, le logo officiel créé à l’occasion de « l’année de l’Arménie à Nice ».
L'inauguration officielle de l'Année de l'Arménie en France a eu lieu fin septembre à Erevan, en présence des Présidents de la République, Jacques Chirac et Robert Kotcharian, et de Charles Aznavour, figure populaire s'il en est dans les deux pays. Celui-ci avait convié plusieurs de ses amis artistes à un grand concert sur la place principale de la capitale.
LANCEMENT DE L’ANNÉE DE L’ARMÉNIE À NICE

« ARMÉNIE MON AMIE »


Par Jacques Peyrat, Sénateur Maire de Nice

Son Excellence M. Edvard Nalbandian, Ambassadeur extraordinaire Et plénipotentiaire de la République d’Arménie en France

Maître Juliana Chichmanian-Delpy, Premier Adjoint

Jean-Claude Mari, Adjoint au Maire, Délégué aux Relations Internationales

Mme François Monier-Pierre, Maire Adjoint du Territoire Ouest Littoral
Jeudi 26 octobre 2006 à partir de 14 heures 30

Mairie principale – Salle des Fresques

5, rue de l’Hôtel de ville

06364 Nice Cedex 4


http://www.nicerendezvous.com/FR/actu-1962.html


Nouvelle revue. Revue Nouvelle : Arménie(s)
par Denis Donikian
Pari tenu, pari gagné. Nouvelle revue. Revue Nouvelle : Arménie(s)
C’est simple, c’est net, c’est arménien sans l’être, c’est-à-dire quelque chose qui parle des Arméniens, de tous les Arméniens, des Arméniens du monde et du monde des Arméniens, de ce qui est en eux et hors d’eux, de leur histoire et de leurs histoires, de l’intime et du sublime, du mal être et de la faim de vivre. Et le tout magistralement orchestré, maîtrisé, façon professionnelle. Classieux, bientôt un classique. La classe, quoi !
On voudrait l’avoir chez soi, cette revue (qui est aussi un livre, un magazine, un livre de photos, d’histoire, de géographie, etc. Tout en un en somme). Vous voudrez l’avoir chez vous. La montrer aux « autres », l’offrir comme si c’était vous. Tellement ça parle, tellement ça témoigne, ça rend vivant.
Arménie(s), avec un s (n’en déplaise aux maniaques de la monoethnicité), c’est d’abord une idée de femme (en l’occurrence Claire Giudicenti, arménienne par retour de flamme et par sa maman). Quand il y a crime, il faut toujours chercher la femme. En l’occurrence, une de ces femmes arméniennes capables de vous tuer la mort et le morbide, qui sont plus dans la vie que dans le ressassement, dans le pas avancé que dans la passé. Car elle avait remarqué – je le sais car elle me l’a dit - que les Arméniens, c’étaient des gens positifs, des combatifs, et souvent des vainqueurs. L’Année de l’Arménie aidant, elle souhaitait, que dis-je elle avait la rage de vouloir le dire haut et fort. Comment ? Comment ? Mais par une revue unique et hors normes. La voici. Ce que femme veut…
Cette revue est l’histoire d’une victoire sur les grincheux, les désespérés d’avance – je le sais parce que j’en suis – les spécialistes qui vous savonnent la planche par derrière les fagots en toute honnêteté, avec force messes basses ou coups bas, faisant figure d’ange pour couvrir de sainteté leur machiavélisme exterminateur (ça aussi je le sais).
Alors, autour de cette revue in progress beaucoup ont été appelés, peu se sont élus. Une équipe s’est mise en place, avec rédacteur en chef (Frédéric Couderc), coordinatrice éditoriale (Florence Condat), directeurs artistiques (Richard Takvorian et Simone Damotte, les inventeurs-créateurs des Nouvelles d’Arménie), iconographe (Corinne Messager), assistante (Claire Denamur), webmaster ( Didier Torossian), sans oublier ces ouvriers de l’ombre qui donnent from time to time de leurs lumières et de leur temps( Serge Avédikian, Krikor Kalayciyan, Aravni et Manoug Pamokdjian). Une équipe qui vit, donc une équipe où l’on s’engueule, donc où l’on se parle, ni menée par un seul homme, ni dirigée en sous-main par une seule femme.
Maintenant, reste au lecteur de se balader au sein de ce livre-revue, magasin des antiquités et bazar oriental, galerie de portraits et roman policier, traversée de l’histoire et fragments de géographie, delta-plane poétique et passion religieuse, connaissance en abîme et appel vers les grands larges, de son jeu urbain, de ses révélations politiques, de ses villes ( Erevan, Marseille, Los Angeles, Istanbul… mais aussi Soleuz), de savourer ses photos (Ah l’œil photographique de Max Sivaslian !)… En somme, une petite somme sur tout ce que vous auriez voulu savoir sur vous ou voulu dire aux autres de vous-mêmes. Une encyclopédie minimale minimaliste et grande tant elle vous dope, vous chauffe le cervelet, vous fait galoper dans le temps et dans l’espace à cheval sur la magie des mots. Des mots. Rien que des mots ? Non, entre les mots où s’exprime les non-dits d’une nation forcément épuisante par la longueur de ses siècles, et donc forcément inépuisable.
Amen !
*

Disponible en toute FNAC. Pour Paris, on peut choisir celle des Halles ( ils en ont chad chad).


Chez Samuélian aussi bien sûr.
Sinon sur le site Arménie(s) Plurielle
www.armenieplurielle.com
*

Pour réagir reportez-vous à la rubrique Diaspora


http://www.yevrobatsi.org/st/item.php?r=0&id=2254


Superbe livre !

Voyage en ARMENIE, un livre événement
Pour la première fois un ouvrage est entièrement consacré aux paysages des provinces historiques du haut plateau arménien. A travers une épopée de plus de dix voyages au cœur de l'Arménie Paul Kazandjian a rapporté 190 photographies d'une terre riche en couleurs.
Des gorges de l'Euphrate aux forêts du Karabagh, des terres noires d'Erzincan aux montagnes flamboyantes de la province du Tayk, depuis les sources du Tigre jusqu'aux aux rives du lac Sévan, ce carnet de voyage nous fait découvrir les panoramas encore méconnus des Hauts Plateaux d'Arménie à 1400 mètres d'altitude.
L'ouvrage s'articule autour de chapitres qui portent le nom d'une province arménienne, leur présentation suit un itinéraire qui va des régions périphériques jusqu'au centre de l'Arménie.
Une partie introductive présente Chabin-karahissar, ce nid d'aigle de la chaîne des Alpes pontiques représente un condensé du pays arménien avec son histoire et son relief particulier.
En dix chapitres l’auteur nous invite à découvrir l'espace géographique arménien : le Bardzr Hayk ou Haute Arménie l'une des Portes du massif, le Dzopk et ses gorges de l'Euphrate, l'Aghdzenik adossé au Taurus arménien, le Vaspourakan berceau de la civilisation Ourartou, le Siounik conservatoire du patrimoine arménien, le verdoyant Artsakh plus connu sous le nom de Karabagh, remontant vers le nord le Gougark protège ses monastères, vers le sud le Tayk à l'abri de ses précipices constitue l'Arménie profonde autre bastion sur la route vers la province d'Ayrarat refuge pour l'Arche de Noé, enfin le relief s'élargit et le cours de l'Araxe conduit au pays des sources: le Douroupéran.
Ce livre qui s'adresse à un large public réunit l'Arménie occidentale et orientale autour d'un patrimoine séculaire, montre les paysages caractéristiques de cette région ainsi que les monuments qui la rattachent à son passé arménien.
Les textes répartis entre récits de voyage et brefs rappels historiques s'inspirent d'une mémoire ancrée dans les passages de la Bible, les annales des auteurs classiques et les problématiques liées à l'actualité.
Voyage en ARMENIE de Paul Kazandjian est le seul ouvrage qui présente une vue d'ensemble d'un territoire et de sa culture, il nous offre une autre vision de l'Arménie, c'est l'hommage de son auteur aux lieux magiques d'une Arménie radieuse.
Galerie photo du livre disponible sur: Voyage en Arménie

Descriptif :

190 photographies originales, 25 emprunts, 13 cartes, 208 pages reliées, 25x30 cm, 55 €.

ISBN : 2-9527216-0-2


Natif de Marseille, Paul KAZANDJIAN est parti à la recherche de ses racines arméniennes en parcourant les hauts-plateaux d’Arménie Occidentale désormais appelée Turquie de l’Est. Dans sa quête identitaire il a sillonné le champ de manœuvres d’une armée qui veille avec zèle et méfiance sur son théâtre d’opérations.
En juin 2000 le photographe amateur entame un reportage sur le passé arménien de cette région. A l’issue de ses voyages son travail photographique n’intéresse cependant pas les éditeurs, il décide alors d’éditer lui-même son œuvre et fonde Éditions ASTRIG, association à but non lucratif.
Ouvrage édité par Éditions ASTRIG, association à but non lucratif, 24

rue Louis Blanc 75 010 Paris.

Photographies et textes de Paul KAZANDJIAN.

M. Paul KAZANDJIAN, 06 64 35 42 79, kazandjian@alicemail.fr.




"Ephemeris" vient de paraître
Les Editions de l'Archipel (éditeur de Patrick Devedjian) viennent de publier une encyclopédie de 400 pages couleur au format A4 intitulé "Ephemeris".
Comme son titre l'indique, ce sont mille années d'histoire relatées au jour le jour qui sont proposées au lecteur. Pour chaque jour de l'année, les auteurs nous invitent découvrir ou redécouvrir un événement clé mettant en exergue un personnage historique ou une célébrité.
Ainsi, à la date du 24 avril, la page est entièrement consacrée au Génocide Arménien et la fiche biographique d'accompagnement est celle de Talaat Pacha. L'ouvrage particulièrement réussi, est mis en vente au prix de 32 € avec en bonus un CD-ROM très pratique aux multiples entrées.
Jean Eckian

www.inhomage.com


Quatrains de Toumanian
QUATRAINS de Hovhannès Toumanian en édition bilingue
Denis Donikian aime Hovhannès Toumanian
Traduits pour la première fois en français dans leur quasi intégralité par Denis Donikian, les QUATRAINS de Hovhannès Toumanian sont l’équivalent dans son œuvre du journal de son âme. Que cette forme délibérément courte rappelle les condensés poétiques pratiqués en Extrême-Orient ne doit faire oublier qu’elle était de tradition aussi dans la littérature arménienne. Or, chez Toumanian la brièveté formelle exprime le trouble d’une conscience de plus en plus hantée par la brièveté même de la vie. C’est dire qu’il s’agit d’une poésie pétrie de cette nostalgie qui inscrit tout à coup son lecteur dans sa destinée métaphysique. Travaillés comme une miniature sonore où s’entremêlent les couleurs de sentiments les plus ineffables, les QUATRAINS nous révèlent un Toumanian grave et profondément humain, où l’homme se rend compte de sa petitesse dans un univers qui bruit comme un chant. Le tour de force de Denis Donikian est d’avoir traduit ces textes au plus près de l’original, vers à vers, dans le plus grand respect tant de la rythmique française que de la tonalité propre à chaque quatrain.
Présentée en édition bilingue par le graphiste Mkrtich Matevossian ( Actual Art, Erevan), cette traduction s'appuie sur la publication en Arménie des oeuvres de Toumanian pour l'année du centenaire, en 1969.
Toute personne intéressée peut écrire à : contact@yevrobatsi.org
http://www.yevrobatsi.org/st/item.php?r=10&id=1626


Amour de Violette Krikorian
Livre : "Amour" de Violette Krikorian
Le festival Est-Ouest de Die a été l’occasion d’une heureuse publication en édition bilingue à l’initiative d’Actual Art, éditions arméniennes dirigées par Mkrtich Matevosian, celle du texte "AMOUR" de Violette Krikorian, présente à ces manifestations consacrées au Caucase.
La traduction de Denis Donikian, qui avait paru dans son livre intitulé Hayoutioun, a fait l’objet ici d’une relecture et de quelques modifications. Cette parution permet ainsi de donner toute sa dimension au travail de Violette Krikorian, dans la mesure où elle met davantage en lumière la composition en forme de diptyque, mi-partie amoureuse, mi-partie religieuse.
Mais avec Violette Krikorian les choses de la vie ne sont jamais aussi tranchées. Une interpénétration des éléments lexicographiques s’installe au fil d’une lecture transportée par l’écoute constante du sensuel et du spirituel. Le rythme s’échauffe, les sonorités se font chair, le souffle se perd au gré d’une écriture qui suit les émerveillements d’un corps voué aux effervescences de l’amour et d’un esprit égaré dans ses propres labyrinthes.
http://www.yevrobatsi.org/st/item.php?r=0&id=1964


Erotophylles et végétaliennes
Art poétique d'une botanique érotique selon Denis Donikian
Comment un cône de pin devient « un vit qui se pâme », comment trois champignons se transforment en trois pucelles amoureuses de carpe diem, comment une rose et une noisette inventent l’histoire zigzagante d’une zélée musulmane, comment des marrons sortant de leur bogue deviennent un peuple en mal divin s’ouvrant un passage dans les os de la mer, comment un épi de maïs se mue en armée de crânes encasqués jaune pour un jouir explosif, comment un chou rappelle la robe à froufrous de satin abandonnée par une Belle avant de s’endormir…
Comment, comment, comment…
Comment la poésie s’empare du végétal pour procéder aux métamorphoses les plus folles du monde et fait dire à ce monde une histoire à livre ouvert de l’intime et de l’infini.
Tel est, approximativement défini, le contenu de quelques textes écrits sur commande par Denis Donikian pour illustrer, accompagner, nourrir les pointes sèches d’Isabelle Brillant restituant un cône de pin, trois champignons, une rose et une noisette, des marrons dans leurs bogues, un épi de maïs, un chou et autres éléments de botanique ordinaire.
Un tour de force pour quelques coups de rein dans une ambiance de chaude effervescence verbale. Les amateurs vont aimer, les autres vont passer, puisque tout passe sauf le plaisir d’avoir aimé parler avec son corps et toucher des espaces de songes insoupçonnés.
Publié à l’origine en édition d’art en septembre 2003 sur les presses de René Salsedo, maître artisan typographe à Limoges, Érotophylles et végétaliennes vient d’être republié en édition plus accessible mais non moins superbe grâce au travail du graphiste Mkrtich Matevossian, pour le compte des éditions Actual Art en Arménie. (aeditors@yandex.ru)
15 textes pour 15 illustrations.

ISBN : 99941-801-3-4

Dimensions : 19,5 x 11 cm

28 pages

Prix public : 15 euros

Pour plus de renseignements s' adresser à contact@yevrobatsi.org


http://www.yevrobatsi.org/st/item.php?r=9&id=2100


Culture France " Arménie, passion française"
Un magazine spécial Arménie dans les kiosques.
D É C E M B R E
-le 20 à l'Eglise Saint-André de Marseille
www.cg13.fr
Récital du pianiste Vahan Mardirossian et de l’ensemble Maestria à l’occasion du centenaire de l’UGAB

Le 10 décembre au Théâtre des Champs Elysées, Paris

www.theatrechampselysees.fr
Edgar Chahine : hommage au grand peintre français d'origine arménienne

Du 12 décembre au 4 janvier à l’Espace Saint-Rémi, Bordeaux

www.bordeaux.fr
« Les douze capitales d'Arménie » : exposition sur le patrimoine architectural arménien à travers 3000 ans d'histoire

Du 15 décembre au 18 mars à la Conciergerie, Paris

www.monum.fr
« Remise des prix de l'Académie du Jazz » : avec la participation du producteur George Avakian et du pianiste Tigran Hamasyan

Le 18 décembre au Théâtre du Châtelet, Paris

Soirée sur invitation.
« Arménie, terre chrétienne dans le Caucase » : exposition de photographies

Du 20 décembre au 11 mars à la Crypte archéologique - Parvis Notre-Dame, Paris



www.carnavalet.paris.fr
J A N V I E R
Programmation arménienne, rétrospective consacrée à Paradjanov et soirée Atom Egoyan

En janvier et en avril à l'Institut Lumière, Lyon

www.institut-lumiere.org
« Fragments d’Arménie » : exposition autour des œuvres de Sergueï Paradjanov

du 8 janvier au 27 février à la Cinémathèque de Toulouse

Mise à l'honneur de films arméniens et de productions récentes en janvier

www.lacinemathequedetoulouse.com


Hommage au peintre Edgar Chahine

Du 5 janvier au 24 février à la Mairie d’honneur – Villa des Asphodèles, Saint-Raphaël

www.ville-saintraphael.fr
« Dans les montagnes de l’Arménie, trésors du musée de Gumri (Chirak) »

Du 5 janvier au 11 mars au Musée archéologique de Saint-Raphaël

www.ville-saintraphael.fr
Lancement des timbres officiels de l'Année de l'Arménie

Le 15 janvier à la Conciergerie, Paris


Programme de conférences et de projections sur le génocide arménien

Du 15 au 18 janvier au Mémorial de la Shoah, Paris

www.memorialdelashoah.org
Cycle de conférences et de lectures consacrées à l’Arménie à travers la littérature

Du 20 janvier au 23 mars à la Bibliothèque de Marseille à vocation régionale (BMVR) – Alcazar

www.bmvr.mairie-marseille.fr
« D’Arménie » : exposition d’œuvres de plasticiens et photographes arméniens

Du 27 janvier au 1er avril au Quartier de Quimper

www.le-quartier.net
Récital de Vahan Mardirossian au piano

Le 28 janvier à Nancy

www.mairie-nancy.fr
« Livres arméniens : cinq siècles de trésors »

Du 28 janvier au 25 mars à la Bibliothèque nationale de France, Paris

www.bnf.fr
Réouverture exceptionnelle du Musée arménien de France -Fondation Nourhan Fringhian à Paris

En début d’année 2007 (à confirmer)

Renseignements : www.armenie-mon-amie.com
Colloque sur le patrimoine juridique commun à la France et à l'Arménie

Fin janvier au Conseil constitutionnel, Paris (à confirmer)

Renseignements : www.armenie-mon-amie.com
F É V R I E R
« Aïvazovski, peintre de la mer, 1817-1900 » : exposition des œuvres du grand mariniste arménien

Du 6 février au 28 mai au Musée de la Marine, Paris

www.musee-marine.fr
Concert de l'Orchestre philharmonique d'Arménie

Le 6 février à l’Opéra de Nice

www.opera-nice.org
« De leurs mains, l’Arménie » : exposition ethnographique

Du 8 février au 22 mars à la Maison de l'artisanat et des métiers d’art, Marseille

www.maisondelartisanat.org
« Les Maîtres de musique d’Arménie » / « Chant pour l’Ararat » : musique traditionnelle

Le 9 février au Théâtre de Vienne et dans toute la France

www.vienne.fr

Détails de la tournée : www.armenie-mon-amie.com


Concert du violoniste Sergueï Katchatryan et de l'Orchestre philharmonique d'Arménie

Le 10 février à l’Opéra Théâtre Massenet, Saint-Etienne

www.mairie-st-etienne.fr
Concert du pianiste Vahan Mardirossian et de l'Orchestre philharmonique d'Arménie

-le 11 février à l’Auditorium de Lyon

www.auditoriumlyon.com

-le 13 février à la Cathédrale de la Major de Marseille (à confirmer)

www.cg13.fr
Concert du pianiste Vardan Mamikonian et de l'Orchestre philharmonique d'Arménie

-le 8 février à la Salle de la Martelle au Poiré-sur-Vie (Vendée)

www.ville-lepoiresurvie.fr

-le 12 février au Théâtre de Valence

www.mairie-valence.fr
« L’Arménie de Paradjanov et des artistes contemporains » : présentation de collages et

d’œuvres vidéo en collaboration avec le Centre Apollonia

Du 13 février au 8 avril à l’Ecole nationale supérieure des Beaux-arts, Paris

www.ensba.fr

et au Musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg

www.musees-strasbourg.org


« Sarian ou les couleurs de l’Arménie » : exposition de peintures

Du 1er février au 31 mars au Musée français de la carte à jouer, Issy-les-Moulineaux

www.issy.com/statiques/musee/
« La Nouvelle Djoulfa » : exposition de fonds photographiques

Du 14 février au 29 avril à la Maison des Arts d’Antony

www.ville-antony.fr
Concert du violoniste Sergueï Katchatryan et de l'Orchestre philharmonique d'Arménie

Le 14 février au Palais des Arts et des Congrès, Issy-les-Moulineaux

www.issy.com
« La création vidéo en Arménie » : sélection d'œuvres vidéo récentes d'artistes arméniens

Du 16 février au 29 avril au Musée d’Art contemporain de Lyon

www.moca-lyon.org
« Armenia Sacra » : exposition d'art sacré du IVe au XIXe siècle et présentation de khatchkars dans les fossés du Louvre médiéval

Du 17 février au 15 mai au Musée du Louvre, Paris

www.louvre.fr
Concert de gala de Charles Aznavour

Le 17 février à l’Opéra Garnier, Paris

Renseignements : www.armenie-mon-amie.com
« L’Orient des photographes arméniens » : exposition photographique

Du 19 février au 1er avril à l'Institut du Monde arabe, Paris

www.imarabe.org
« La Mémoire des pierres – archéologie et architecture nationale en Arménie (XIIe-XXe siècle) » : exposition de photographies patrimoniales

Du 20 février au 27 mai au Musée d'Orsay, Paris

www.musee-orsay.fr
Cérémonie du souvenir de la mort de Missak Manouchian

Le 21 février au Mont Valérien, Suresnes

Renseignements : www.armenie-mon-amie.com
Sarkis au Louvre (Salle de la maquette)

Du 22 février au 20 avril au Musée du Louvre, Paris

www.louvre.fr
« Ermen, titre provisoire » : pièce de Pascal Tokatlian

Du 27 février au 2 mars à la Comédie de Valence

www.comediedevalence.com

Du 25 avril au 23 mai au Théâtre de l’Aquarium, Cartoucherie de Vincennes



www.theatredelaquarium.com
M A R S
Opération « Jeunes ambassadeurs pour l’Arménie » : plusieurs centaines d'enfants arméniens francophones sont accueillis pendant une semaine dans des collèges français

Début mars dans toute la France

Renseignements : www.armenie-mon-amie.com
Installation vidéo de Nora Martirosyan autour des souvenirs de Nora Dabaguian, 83 ans

Courant mars au Plateau, Paris

www.fracidf-leplateau.com
« Le Xe arrondissement de Paris à l’heure arménienne » : musique, expositions, théâtre, lectures, cinéma

De mars à juin au Centre d’animation de la Grange-aux-Belles, Espace Jemmapes,

Mairie du Xe arrondissement et cinéma l’Archipel

www.grange-aux-belles.com


L'Arménie, invité d'honneur du Salon international de l'Agriculture

Du 3 au 11 mars à la Porte de Versailles à Paris

www.salon-agriculture.com
« Reconstruire la nation » : exposition consacrée à l'immigration arménienne en France

Du 3 mars au 29 avril au Centre du patrimoine arménien de Valence

www.patrimoinearmenien.org
« Hayastan » ballet de l'ensemble Navasart

Le 3 mars au Palais des Congrès de Paris

Détails sur la tournée : www.navasart.com
Printemps des Poètes : invitation de poètes arméniens à travers toute la France

Du 5 au 18 mars à Paris, La Rochelle, Grenoble, Lille, Nantes, Villeurbanne, Montpellier…

www.printempsdespoetes.com
"Nuit du jazz arménien" : concerts dans 3 clubs parisiens avec, entre autres, la participation du pianiste Tigran Hamasyan

Le 6 mars au Sunset-Sunside, au Baiser Salé, et au Duc des Lombards, Paris


« Missak Manouchian et les résistants arméniens pendant la seconde guerre mondiale »

Du 6 mars au 1er juillet au Mémorial du Maréchal Leclerc et de la Libération de Paris

www.v1.paris.fr/musees/memorial/index.html
« De Venise à Paris, l’itinéraire artistique d’Edgar Chahine » : hommage au peintre et graveur français d'origine arménienne

Du 8 au 31 mars à l‘Ancien musée de peinture de Grenoble

www.ville-grenoble.fr
Récital de la soprano Hasmik Papian et du pianiste Vardan Mamikonian

Le 12 mars à la Salle Gaveau, Paris

www.sallegaveau.com
« De la Cilicie à la principauté d’Antioche, portrait d’Arménie par un abbé normand, Gabriel Bretocq, 1918-1922 » : exposition de photographies patrimoniales

Du 12 mars au 12 mai aux Archives départementales de l’Eure, Evreux

www.cg27.fr
Cycle de conférences, lectures et concerts autour de l'exposition « Armenia Sacra »

Du 12 mars au 21 mai à l’Auditorium du Louvre, Paris

www.louvre.fr
Armenian Navy Band : concert de jazz

Le 13 mars au Toboggan de Décines

www.letoboggan.com
« Dieu merci ! » : pièce humoristique de et avec Narek Dourian

Du 13 mars au 2 juin au Théâtre Clavel

www.theatre-clavel.com

Détails de la tournée : www.armenie-mon-amie.com


Hommage à Sergueï Paradjanov exposition et intégrale de ses films

Du 14 au 31 mars au Magic Cinéma de Bobigny

perso.orange.fr/magic.cinema/
« Grand bleu : rêves de la mer entre Gumri, Erevan et Paris » : exposition d’art contemporain

Du 15 mars au 15 avril à la Galerie Artcore, Paris

www.artcore.fr
« Armeniaca : la culture arménienne hier et aujourd'hui, 1600 ans après l'écriture » : colloque international

Les 16 et 17 mars à l’Université de Provence, Aix-en-Provence

www.up.univ-mrs.fr/oriental/
Orchestre philharmonique de Marseille : œuvres de Khatchatourian

Le 17 mars à l’Opéra de Marseille

www.marseille.fr
Concerts de Sergueï Katchatryan accompagné par l'Orchestre national de Lyon

22-24 mars à l’Auditorium de Lyon

www.auditoriumlyon.com
« Ors et trésors d'Arménie » : exposition d'art sacré

Du 22 mars au 15 juillet au Musée de Fourvière et au Musée des tissus et des arts décoratifs, Lyon

www.lyon.fr
Jansem : exposition de peintures et d’œuvres sur papier

Du 23 mars au 6 mai à la Villa Tamaris, La Seyne-sur-Mer

www.la-seyne-sur-mer.fr
Carte blanche à la créatrice Karine Arabian

De fin mars à fin septembre au Musée de la mode de Marseille



www.mairie-marseille.fr
A V R I L
Intégrale des films de Rouben Mamoulian

En avril à la Cinémathèque française, Paris

www.cinemathequefrancaise.com
« Arménie, terre chrétienne dans le Caucase » : exposition de photographies sur l'Arménie

D’avril à mai à l’Hôtel du Département, La-Roche-sur-Yon

www.vendee.fr
« Un Arménien sans frontières » : soirée-hommage à l’écrivain et dramaturge Jean-Jacques Varoujan

Le 2 avril au Théâtre du Rond-Point des Champs-Elysées, Paris

www.theatredurondpoint.fr
« Couleurs d’Arménie » : exposition de peintres arméniens autour de leur représentation de la nature

Du 2 avril au 30 juin au Château de Chambord

www.chambord.org
Hommage à Arshile Gorky : maître de l’expressionnisme abstrait américain d’origine arménienne

Du 2 avril au 4 juin au Centre Georges Pompidou, Paris

www.centrepompidou.fr
« Pro Armenia : le mouvement arménophile en France »

Du 4 avril au 24 juin au Musée de Montmartre, Paris

www.museedemontmartre.fr
Cycle de conférences consacrées à l'Arménie

Les 6 et 27 avril, 3 et 10 mai, 7 et 13 juin à la Bibliothèque nationale de France, Paris

www.bnf.fr
« Au pied du Mont Ararat, splendeur de l'Arménie antique »

Du 13 avril au 29 juillet au Musée de l'Arles et de la Provence antiques, Arles

www.arles-antique.cg13.fr
« Arménie des diasporas en Europe et Méditerranée »

Du 15 avril au 15 septembre au Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (MUCEM), Marseille

www.musee-europemediterranee.org
Concert de l'Orchestre national de chambre d'Arménie accompagné de solistes français

Le 17 avril à « La Comète », scène nationale, Châlons-en-Champagne

www.chalons-en-champagne.net
« Dans les montagnes de l’Arménie, trésors du musée de Gumri (Chirak) »

Du 17 avril au 22 juillet au Musée des antiquités de Rouen

www.cg76.fr
« Trésors d'Arménie : livres précieux de la Bibliothèque nationale d'Erevan »

Du 19 avril au 31 mai à la Bibliothèque municipale de Strasbourg

www.strasbourg.fr
« L’Arménie de Paradjanov et des artistes contemporains » : présentation de collages et d'œuvres vidéo en collaboration avec le Centre Apollonia de Strasbourg

Du 20 avril au 24 juin au Musée d’Art moderne de Saint-Etienne

www.mam-st-etienne.fr
Concert de l'Orchestre national de chambre d'Arménie accompagné de solistes français

Le 20 avril au Théâtre du Châtelet, Paris

www.chatelet-theatre.com

Détails de la tournée : www.armenie-mon-amie.com


Récital du violoniste Sergueï Katchatryan

Le 27 avril au Théâtre des Champs-Elysées, Paris


www.theatrechampselysees.fr
« Voyage en Arménie » : exposition des photographies d'Anatolie de Henry Lynch à la fin du XIXe siècle

Du 27 avril au 6 mai à l’Espace des Arts, Les Pavillons-sous-Bois

www.cecas.net
« Arménie, la magie de l’écrit » : exposition consacrée au 1600e anniversaire de l'alphabet arménien

Du 27 avril au 22 juillet au Musée de la Vieille Charité de Marseille

www.marseille.fr
Rétrospective consacrée au réalisateur Atom Egoyan

En avril-mai au Centre Pompidou, Paris

www.centrepompidou.fr
M A I
« Parfums d’Arménie » : spectacle de danse de la Compagnie Yeraz (plus de 60 artistes)

Le 8 mai à l’Olympia, Paris et dans toute la France

Détails de la tournée : www.compagnieyeraz.com
« Juifs et Arméniens, destins croisés »

Le 13 mai au Musée d’art et d’histoire du judaïsme, Paris

www.mahj.org
Jean Carzou : expositions d'œuvres et de costumes de scène

Du 14 mai au 10 juin au Musée « La Bouvêche », Orsay

www.mairie-orsay.fr
« Récits d'Arménie » : lecture de textes par Serge Avédikian et Ariane Ascaride

Le 16 mai au Théâtre municipal de Vienne

www.theatredevienne.com
« Reconstruire la Nation : les réfugiés arméniens au Proche-Orient et en France, 1917-1945 » : exposition d’ouverture de la Cité nationale de l’histoire de l'immigration

Du 22 mai au 9 septembre au Palais de la Porte Dorée, Paris

www.histoire-immigration.fr
« Mon cher frère » : exposition de cartes postales retraçant la vie quotidienne des Arméniens en Anatolie il y a un siècle

Du 26 mai au 16 septembre au Centre du patrimoine arménien de Valence

www.patrimoinearmenien.org
« Le Concert arménien ou le proverbe turc », de Gérard Torikian, mis en scène par Serge Avédikian

Les 30 mai, 3, 6 et 10 juin au Théâtre Mouffetard, Paris

Détails de la tournée : www.gerardtorikian.com/leconcertarmenien
J U I N - J U I L L E T
« Lumières d'Arménie » : exposition consacrée à 12 grands personnages ecclésiastiques arméniens

Du 15 juin au 30 septembre à l’Abbaye de Cluny

www.monum.fr
Célébration œcuménique par les Eglises arméniennes, sous la présidence de l’archevêque de Paris, en hommage au 1700e anniversaire de l'adoption du christianisme par l'Arménie

Le 16 juin à la Cathédrale Notre-Dame de Paris

Renseignements : www.armenie-mon-amie.com
« Les Boyadjian, photographes arméniens à la Cour du Négus »

Du 18 juin au 2 septembre au Jeu de Paume (site Sully), Paris

www.jeudepaume.org
« Trésors du Musée d’Erevan » : la peinture arménienne des XIXe et XXe siècles

Du 20 juin au 2 septembre au Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris

www.petitpalais.paris.fr
La Fête de la Musique célèbre l'Arménie

Le 21 juin dans toute la France

Renseignements : www.armenie-mon-amie.com

www.fetedelamusique.culture.fr


Exposition d'artistes du Musée d'art moderne de Erevan

Du 23 juin au 15 juillet à l'Orangerie du Palais du Luxembourg, Paris

www.museeduluxembourg.fr
Armenian Navy Band : concerts de l'ensemble de jazz

-les 8 et 9 juin à l’UGAB (Paris),

-le 28 juin au CEDAC de Cimiez (Nice),

-le 29 juin à la Friche de la Belle de Mai (Marseille),

-le 30 juin au Transbordeur (Lyon),

-le 6 juillet au Pont du Gard

Détails de la tournée : www.armenie-mon-amie.com
Programmation arménienne au FIDMarseille : Festival International du Documentaire

Du 6 au 11 juillet au Palais du Pharo, Marseille

www.fidmarseille.org
Concerts du pianiste de jazz Tigran Hamasyan

-le 7 juillet aux Arènes de Vauvert

-le 26 juillet au Parc de la Sapinière, Barcelonnette

Détails de la tournée : www.armenie-mon-amie.com


Présentation de films arméniens

En juillet au Festival de la Rochelle et à Paris - Cinéma

www.festival-larochelle.org

www.pariscinema.org
http://www.culturesfrance.com/evenement/Le-Monde-2/ev40.html

Arménie : BiblioMonde

BiblioMonde s'associe à l'Année de l'Arménie en France, qui déroule ses manifestations du 21 septembre 2006 au 14 juillet 2007, en proposant un dossier et une bibliographie qui s'étofferont peu à peu au cours des semaines...

L'Arménie ne se limite pas à la petite république qui fête le 21 septembre le quinzième anniversaire de son indépendance. Elle existe également à travers les témoignages de sa culture éparpillés sur un territoire beaucoup plus vaste et une diaspora qui occupe en France une place particulière. Ce dossier bibliographique a pour but d'explorer 3000 ans d'histoire et les vastes contours d'une « arménité » à cheval sur l'Orient et l'Occident.

Pour une première approche

Arménie

Sèda Mavian

Hachette-Tourisme

Collection Guides bleus évasions

octobre 2006

Un guide touristique complet pour découvrir l’Arménie et en même temps une excellente première approche de ce pays méconnu



L'Arménie à l'épreuve des siècles

Annie Mahé

Jean-Pierre Mahé

Gallimard-Jeunesse

Collection Découverte 2005

Une bonne petite synthèse de l’histoire de l’Arménie, richement illustrée



Arménie : entre Orient et Occident

Raymond Kévorkian

BnF 1996

Un beau livre qui décrit trois millénaires l'histoire des échanges intellectuels, matériels et diplomatiques de l'Arménie, pays bipolaire à cheval entre l'Orient et l'Occident



Beaux livres

Les Arts arméniens

Patrick Donabédian

Jean-Michel Thierry de Crussol

Citadelles & Mazenod

Collection L'art et les grandes civilisations 1987

Un ouvrage de référence qui porte principalement sur l’architecture, mais la sculpture, la peinture monumentale et les miniatures ne sont pas négligées pour autant



Arménie : avant-poste chrétien dans le Caucase (L')

Françoise Ardillier-Carras

Olivier Balabanian

Glénat 2003

Un beau livre réalisé par des spécialistes de l’Arménie et de ses campagnes

Voyages d'aujourd'hui

Un nôtre pays

Denis Donikian

Publisud, 2003

Trois voyages en troisième Arménie : un regard sans concession sur l’Arménie d’aujourd’hui



Mes papiers d'Anatolie

Jean Kéhayan

Aube (L')

Collection Aube poche, 2006

Le voyage pour la mémoire d'un fils de rescapés du génocide

Voyages d'autrefois

Voyage en Arménie

Ossip Mandelstam

Mercure de France, 2005

Une œuvre en prose, véritable ode à cette république soviétique méridionale que le poète découvre



Livres de photographie

Les Yeux brûlants

Antoine Agoudjian

Actes Sud

Collection Photopoche, 2006

Un inventaire des lieux de mémoire arméniens par un photographe français d’origine arménienne

Témoignages et enquêtes

Invités de la terre : Arménie, Karabagh (1988-1992)

Myriam Gaume

Le Seuil, 1993

Un livre-témoignage unique sur ces hommes qui ont pris les armes dans le Haut-Karabakh : paysans philosophes, intellectuels devenus guerilleros, enfants de la diaspora venus offrir leurs vie...



Les noces noires de Gulizar

Arménouhie Kévonian

Parenthèse, 2005

L'auteur raconte l'histoire de sa mère, un témoignage sur la vie dans la plaine de Mouch, aux confins de l'Empire ottoman, à la fin du XIXe siècle



Religions

Les Arméniens

Krikor Beledian

Brepols, 1994

Une approche religieuse de la civilisation arménienne



Géopolitique

Géopolitique de l'Arménie

Gaïdz Minassian

Ellipses

Collection Référence Géopolitique, 2005

Un outil pour décrypter de l'actualité caucasienne et comprendre les enjeux géopolitiques qui lient l'Europe, la Russie et les États-Unis à travers la question arménienne

Histoire

Arménie (L')

Claire Mouradian

PUF

Collection Que sais-je ?, 2002



Une bonne petite synthèse de l'histoire de l'Arménie des origines à nos jours

Atlas historique et culturel de l'Arménie

Claude Mutafian

Autrement

Collection Atlas/Mémoire, 2001

Proche-Orient et Sud-Caucase du VIIIe au XXe siècle : l'Arménie replacée dans son environement géopolitique

Histoire, le XXe siècle

1918-1920, la République d'Arménie

Anahide Ter Minassian

Complexe

Collection Histoire, 2006

La Première République d’Arménie (1918-1920), fondée en Transcaucasie, dans le sillage de la Première Guerre mondiale et de la Révolution russe

De Staline à Gorbatchev : histoire d'une république soviétique, l'Arménie

Claire Mouradian

Ramsay, 1990

L'Arménie soviétique de 1920 à 1989



Mémoires du génocide

1915, le génocide des Arméniens

Gérard Chaliand

Yves Ternon

Complexe

Collection Histoire, 2006

La mise en perspective de la déportation et des massacres en masse des populations arméniennes d’Anatolie durant la Première Guerre mondiale par le gouvernement jeune-turc, ainsi que du cheminement qui a ramené l’attention sur ce génocide et sa reconnaissance par diverses instances internationales



100 réponses sur le génocide des Arméniens

Claire Mouradian

Anne Dastakian, 2005

Un petit ouvrage d'initiation sous forme de questions/réponses



Dette de sang (La)

Archavir Chiragian

Complexe, 2006

Un Arménien traque les responsables du génocide



Mémoire de ma mémoire

Gérard Chaliand

Julliard

Collection Les Passants de l'Histoire (Les), 2003

L'auteur a longtemps refusé de porter le poids du génocide de 1915 dont a été victime la famille de ses grands-parents. Il publie un texte écrit par bribes au cours une vingtaine d'année

Génocide des Arméniens (Le)

Raymond Kévorkian

Odile Jacob, 2006

Une somme : l'histoire, mais aussi la « géographie » exhaustive du génocide, région par région. Une étude rigoureuse et complète permetant de comprendre la genèse de ces crimes de masse



Histoire, les siècles antérieurs

Les amiras, seigneurs de l'Arménie ottomane

Pascal Carmont

Salvator, 2003

L’évocation de ces seigneurs arméniens qui ont joué un rôle majeur dans l’administration ottomane aux XVIIIe et XIXe siècles, une époque où le concept de la nationalité n’avait pas encore sa dimension contemporaine



Histoire, le Moyen Âge

Le Royaume arménien de Cilicie, XIIe-XIVe siècle

Claude Mutafian

CNRS Éditions, 2002

Un très bel ouvrage, richement illustré, décrivant cette « Arménie hors de l'Arménie », État refuge créé après la conquête byzantine de l'Arménie



Arménie au Moyen-Âge (L')

Jean-Michel Thierry de Crussol

Zodiaque

Collection Les Formes de la nuit, 2000

L'art arménien, depuis ses débuts au IVe siècle jusqu'à la fin du XVe siècle, quand le pays fut ruiné par les invasions turcomanes

Ani, capitale de l'Arménie en l'an mil

Raymond Kévorkian

Paris-Musée, 2001

Un très beau livre, catalogue d'une exposition, sur une ancienne capitale arméniennes dont les ruines sont situées aujourd'hui en Turquie orientale



Histoire, l'Antiquité

Tiridate III roi d'Arménie, premier État chrétien

Marig Ohanian

Harmattan (L'), 2001

Une évocation de ce roi, Tiridate III qui, par son baptême en 301, fit de l’Arménie, le premier État chrétien du monde



Anatolie hellénistique (L')

Maurice Sartre

Armand Colin

Collection Collection U, 2004

De l'Égée au Caucase (334-31 av. J.-C.)

Les relations avec la France

Communauté arménienne de France 1920-1950 (La)

Harmattan (L')

Collection Mémoire du XXe siècle, 2001

Les caractéristiques de la grande vague migratoire des années 1920, puis l'origine et le fonctionnement des organisations autour desquelles s'articulait l'existence quotidienne des Arméniens de France, et l'activité politique en diaspora



Les écrivains d'aujourd'hui

L'homme le plus triste

Berdj Zeytountsian

Parenthèse, 2002

Un roman allégorique, sorte de « fable soviétique » destiné à contourner la censure



Les classiques de la littérature

La vie comme elle est

Krikor Zohrab

Parenthèse, 2005

Un recueil de nouvelles évoquant la « belle époque » de la bougeoisie stambouliote



Soleil d'automne

Hrant Matévossian

Albin Michel

Collection Les Grandes Traductions, 1994

Un recueil de huit nouvelles racontant la vie à Tsemakout, petit village en Arménie non loin du mont Ararat

Poésie

La poésie arménienne : du Ve siècle à nos jours

Vahé Godel

Différence (de la)

Les écrivains de la diaspora

Miniaturiste (Le)

Martin Melkonian

Parenthèse, 2006

Une enfance dans la rue du Faubourg-Saint-Martin, dans les années 1960, à Paris (roman autobiographique)



Pénélope prend un bain

Gohar Marcossian

Belfond

Collection Les étrangères, 2002

Roman : en ce matin de l'hiver 1994, la jeune Pénélope n'a qu'une idée en tête : prendre un bain. Mais, à Erevan, capitale d'une Arménie en guerre, où l'on ne dispose d'électricité qu'une ou deux heures par jour, l'affaire s'annonce délicate...

Quelque part dans les Balkans - 1

Sevda Sevan

Esprit des Péninsules (L')

Collection Balkaniques, 2001

Une grande fresque historique évoquant la diaspora arménienne dans l'empire ottoman, de la fin du XIXe siècle au génocide de 1915, à travers l'histoire d'une famille vivant sur les bord de la mer de Marmara

La littérature ancienne

David de Sassoun

Gallimard

Collection L'aube des peuples, 1990

L’épopée nationale arménienne, écrite au début du Moyen Âge, à la fois de la chanson de geste, conte folklorique et récit mythologique

Le pays a inspiré des écrivains

Arménie, guide littéraire

Myriam Gaume

Favre, 2000

Une anthologie des plus beaux textes consacrés à l'Arménie, depuis la Bible jusqu'aux auteurs contemporains originaires de tous pays



Les Quarante jours de Musa Dagh

Franz Werfel

Albin Michel

Collection Les Grandes Traductions, 1986

Un des chef-d’œuves du roman historique évoquant la résistance de paysans arméniens du Moussa Lèr en 1915 pour échapper au génocide

Livres pour les plus jeunes

Contes d'Arménie : épopée, récits et légendes populaires

Vilo, 2006

Un abum destiné aux enfants (à partir de 7-8 ans) pour découvrir onze contes et légendes arméniens, adaptés de Toumanien, Melkonian-Minassien ou tirés d'épopées arméniennes

Légende arménienne de David de Sassoun (La)

Jean Guréghian

Albin Michel, 2006

Un conte arménien pour les enfants



La langue

Arménien chez soi (L')

Takvor Takvorian

Ophrys, 2000

Une méthode pour aprendre l'arménien occidental (celui de la diaspora)



Art de vivre

Ma cuisine arménienne

Édisud


Collection Voyages gourmands, 1998

Plus d'une centaine de recettes de cette cuisine où abondent les épices, les herbes et les parfums



Livres sur l'art

Les Arts arméniens

Patrick Donabédian

Jean-Michel Thierry de Crussol

Citadelles & Mazenod

Collection L'art et les grandes civilisations, 1987

Un ouvrage de référence qui porte principalement sur l’architecture, mais la sculpture, la peinture monumentale et les miniatures ne sont pas négligées pour autant



Le cinéma

Cinéma arménien (Le)

Jean Radvanyi

Centre Pompidou

Collection Cinéma Pluriel, 1993

Le cinéma de l'Arménie soviétique, mais aussi celui de la diaspora jusqu'aux années 1990

L'économie

Arménie des campagnes (L')

Françoise Ardillier-Carras

Harmattan (L'), 2004

La transition post-soviétique, malgré son cortège d'incohérences et de tâtonnements, révèle la capacité à réagir de cette ancienne république socialiste soviétique



Guides touristiques

Arménie

Sèda Mavian

Hachette-Tourisme

Collection Guides bleus évasions, octobre 2006

Un guide touristique complet pour découvrir l’Arménie et en même temps une excellente première approche de ce pays méconnu

http://www.bibliomonde.net/pages/fiche-geo.php3?id_ent_geo=18

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©kagiz.org 2016
rəhbərliyinə müraciət